Aurélie Laumont

vie de parent

On veut tous faire ce qu'il y a de notre mieux avec nos enfants, leur offrir le meilleur qui soit, qu'ils grandissent dans un environnement sain, faire mieux que nos parents, leur éviter nos erreurs, les protéger de tout ce qui pourrait leur faire du mal, d'ailleurs on préfèrerait ne pas les voir souffrir, car c'est tellement  dur pour notre coeur de parent...

 

Mais malgré toute la bonne volonté du monde, nous commettons nous aussi des erreurs. Et oui, c'est ainsi. Parce que nous sommes souvent stressés soit par notre boulot, les problèmes de la vie, la voiture en panne, la maladie de Tante Anna, les soucis d'argent, une fuite d'eau dans la salle de bain, nous ne pouvons pas toujours réagir de façon adéquate 24h/24... Nous sommes tous humains avec des hauts et des bas.

 

La parentalité positive ne va pas nous éviter de vivre tous ces aléas de la vie. Elle peut nous aider à mieux communiquer en famille, à poser un autre regard sur les comportements de notre enfant qui nous posent problème, elle va nous offrir du soutien dans la gestion du stress et la résolution de conflits à la maison. Les outils et surtout la posture aident prendre du recul.

 

Et pourtant il y a des fois, où on craque... Vous, moi, nous, on craque.

Pourquoi ?

 

La bonne nouvelle c'est que la perfection n'existe pas, parentalité positive ou pas, c'est plutôt bien non ?

Imaginez ce que serait la vie de votre enfant si vous étiez parfait(e). Un parent qui ne se trompe jamais, calme et lisse même en pleine tempête, autoriserait-t-il son enfant à commettre des erreurs, ou à exprimer ses émotions ?... Quelle pression insoutenable se serait hein ! Et puis je rappelle que c'est grâce aux erreurs que nous apprenons !

 

Quand on se plante, on pousse ! Donc merci les erreurs et merci la vie de nous offrir ces occasions !

Alors on souffle un bon coup, et je vous invite vraiment à regarder votre journée, et à prendre conscience de tout ce que vous faites de bien, jonglant constamment avec les situations du quotidien. Je vous invite aussi à regarder les moments où vous n'avez pas su faire, et à prendre conscience de ce que vous avez appris à ces moment-là, parce que tous ces instants sont précieux.

 

Et au lieu de culpabiliser lorsque les choses tournent mal, vous pouvez prendre un temps pour vous et commencer par vous remercier de vous donner autant de mal, de vous remercier d'apprendre et de continuer malgré tout, chaque jour contre vents et marée, parce qu'il en faut du courage pour être parent ! Et parce que la bienveillance commence par soi-même !

 

Oui, un peu de gratitude envers vous-mêmes, relâchez la pression, et d'ailleurs chaque jour vous pouvez faire ce petit rituel. Vous avez le droit de rater des choses, et vous avez le droit de vous offrir ce moment de gratitude, en toute sincérité et en toute conscience.

Quand les parents commencent la parentalité positive, ils s'étonnent qu'un outil ne fonctionne pas chaque jour, et culpabilisent de ne pas y arriver. Pour la simple raison qu'en face de nous, il y a un enfant, c'est-à-dire un individu complexe à part entière, et non pas un robot. Il vaut mieux alors avoir plusieurs outils dans son sac pour être en capacité d'improviser, une bonne dose de créativité et un peu d'humour ;) 

 

Et puis, changer et apprendre cela demande du temps. Nous qui voulons toujours aller vite, prenons la mesure de ce que nous attendons. Inspirons-nous de nos enfants lorsqu'ils apprennent à marcher : combien de fois tombent-ils ? Des dizaines, des centaines ?... Ils se relèvent à chaque fois, apprennent à gérer petit à petit leur centre de gravité, leur coordination, et recommencent encore... Leurs gestes deviennent plus précis, leurs pieds plus stables, leur détermination est sans faille et ils finissent tous par marcher un jour où l'autre, chacun à son rythme.

C'est la même chose pour la parentalité positive, nos efforts paient à la longue, nous avons besoin d'endurance et de persévérance, car pour beaucoup d'entre nous, ce n'est pas ce que nous avons reçu enfant, et nous nous battons aussi contre des réflexes qui sont inscrits en nous. Acceptez votre rythme, et soulignez chaque jour vos réussites, en gardant en tête ce qui vous anime profondément, que par amour pour vos enfants vous souhaitez qu'ils grandissent dans le respect des droits et des besoins fondamentaux de chacun, et l'épanouissement de tous.

 

Aussi, je ne peux pas parler de culpabilité sans évoquer le jugement des autres sur nos choix parentaux? Chacun a son mot à dire, un petit conseil, une remarque assassine... et c'est parfois difficile de savoir quoi répondre, surtout lorsqu'on se sent vulnérable, ou fatigué.

"Il fait toujours des caprices comme ça ?", "Elle ne fait pas ses nuits encore ?", "Tu vas l'allaiter encore longtemps ?", "Te laisse pas faire, il va s'habituer sinon", "Il tape, il est méchant avec les autres", "Laisse-la pleurer un peu, faut pas trop la prendre dans les bras", "ça va être un enfant roi si vous continuez comme ça !"...

 

Il est important d'être correctement informé avant de prendre ses propres décisions, et non pas vivre de façon automatique, à faire comme les autres sans savoir pourquoi, ou reproduire ce que l'on a vécu. A partir de là, il devient beaucoup plus facile d'être ancré dans ses choix parentaux lorsqu'ils deviennent nos valeurs.

 

Si un jugement nous blesse plus qu'un autre, c'est peut-être parce qu'il vient résonner avec une partie de notre histoire non cicatrisée, gardons cela en tête...

Et puis, nous pouvons aussi nous souvenir qu'un jugement parle de l'autre, et pas de nous ! ;)

 

Alors essayons de nous défaire de cette culpabilité qui nous ronge. Elle n'est saine et utile qu'à partir du moment où elle nous fait prendre conscience d'un dysfonctionnement qui nous motive à changer, elle nous met donc en mouvement.

 

Tout parent a besoin d'être soutenu, d'être surtout entouré plutôt que jugé, alors prenez soin de vous, privilégiez les relations qui font du bien, et qui vous tirent vers le positif, et soyez le parent que vous avez envie d'être ❤️


Articles similaires

Newsletter

Envoyé !

Blog

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.